Le Réseau des clubs étudiants - Parcs Canada

Inciter les jeunes adultes à aller dehors, à se rapprocher de la nature et à en apprendre plus sur l’histoire du Canada.

UB1.jpg

Le but

Inciter les jeunes adultes à aller dehors, à se rapprocher de la nature et à en apprendre plus sur l’histoire du Canada.

Au cours des vingt dernières années, le Canada a connu d’importants changements démographiques, par exemple l’augmentation de l’immigration et l’urbanisation. Les recherches indiquent que les jeunes adultes canadiens doivent surmonter de nombreux obstacles pour visiter les lieux de plein air et en faire l’expérience. Mentionnons notamment un manque d’accès, de connaissances, d’équipement et de moyens de transport, ainsi qu’un manque général de connaissance quant aux possibilités qui s’offrent. Jusqu’à récemment, Parcs Canada connaissait une baisse de la fréquentation dans ses parcs nationaux et lieux historiques nationaux, laquelle était principalement attribuable à ces facteurs. Devant ces tendances et dans le but de devenir plus pertinent pour les jeunes Canadiens, Parcs Canada a mis sur pied le Réseau des clubs étudiants.

Notre club croit vraiment à #NaturePourTous. Nous essayons de faire participer des étudiants aux antécédents variés, et nous sommes fiers de nos dirigeants de cette année, qui sont issus de programmes d’arts, de sciences, de foresterie, d’affaires et des systèmes terrestres et alimentaires. Nous pouvons tous profiter du plein air, et les leçons que nous en retirons vont bien au-delà de l’expérience vécue sur place. Pour les étudiants, les espaces extérieurs sont des endroits où ils peuvent se détendre, se revigorer et apprendre à faire confiance aux autres et à eux-mêmes, et cela est avantageux pour tous.
— Club étudiant, University of British Columbia

Le Réseau est un mouvement d’origine communautaire qui est dirigé « par les jeunes, pour les jeunes ». Ses objectifs sont les suivants :

  • mobiliser et inspirer les jeunes adultes et leur génération;
  • nous rapprocher d’eux là où ils étudient, travaillent, habitent et s’amusent;
  • faire entendre leur voix;
  • sensibiliser les jeunes et leur génération au sujet du patrimoine naturel et culturel qui se trouve dans leur propre cour arrière;
  • soutenir l’atteinte de leurs objectifs d’apprentissage et même les recruter ultérieurement;
  • aider les jeunes Canadiens à en apprendre plus sur les emplois et les possibilités de bénévolat à Parcs Canada.

La solution

Conformément à notre vision sur la mobilisation des futurs dirigeants et sympathisants de Parcs Canada, élaborer un programme axé sur les relations à long terme qui permet d’atteindre les objectifs stratégiques de l’organisation.

  • Étendre la portée de Parcs Canada, et accroître sa visibilité à certaines périodes (p. ex. Canada 150)
  • Offrir des possibilités pertinentes favorisant un premier rapprochement des jeunes Canadiens avec Parcs Canada, surtout en milieu urbain comme à Montréal, à Toronto, à Vancouver et à Ottawa
  • Modèle efficace de mobilisation des bénévoles
  • Capacité de joindre les étudiants de 18 à 30 ans, là où ils étudient, habitent et s’amusent, c’est-à-dire sur les campus
  • Incidence sur les possibilités d’emploi et de bénévolat à Parcs Canada
  • À long terme, augmenter la fréquentation, les recettes et les liens avec les visiteurs à mesure que les jeunes adultes deviennent de jeunes familles

Plus particulièrement, nous soutenons les clubs étudiants par une reconnaissance officielle de leur bénévolat; des campagnes nationales de sensibilisation et de marketing; l’organisation de moyens de transport et de la location d’équipement; la mise en relation des clubs avec les unités opérationnelles, les parcs et les lieux de leur région; la gestion d’un réseau virtuel au moyen des réseaux sociaux et d’une analyse des rapports annuels des clubs d’étudiants afin de proposer de nouvelles façons d’aller de l’avant.


Les résultats

Nous recueillons et suivons les commentaires et la rétroaction des dirigeants des clubs étudiants au moyen d’un questionnaire individuel en ligne. Les données obtenues par ce processus servent à produire le rapport annuel de Parcs Canada sur les clubs étudiants. Voici quelques points saillants du rapport de 2016-2017 :

  • 38 clubs dans neuf provinces
  • 60 dirigeants bénévoles
  • 19 000 jeunes adultes adeptes des clubs (lorsqu’on compile les pages Facebook de chaque club)
  • 4 000 heures de bénévolat (y compris dans la gestion des clubs, la promotion, la planification et la réalisation des activités, etc.)
  • 300 activités (notamment des activités de conservation, des visites dans les lieux de Parcs Canada, des conférences, etc.)

Conseils d’initié

Voici quelques trucs secrets qui ont été cruciaux pour la réussite du Réseau des clubs étudiants de Parcs Canada :

  • Sensibilisation : Nous créons un lien dès le début pour favoriser la curiosité, échanger des histoires fascinantes et initier les jeunes à l’expérience Parcs Canada. Grâce à des mesures de sensibilisation et à différentes plateformes de communication (page Web, page Facebook privée du réseau virtuel, messages Facebook, Skype et FaceTime, courriels, communication postale, Google drive, etc.), nous répondons aux besoins et aux demandes de chaque dirigeant des clubs en temps opportun, et pas seulement pendant les heures de bureau normales.
  • Engagement : Nous travaillons aussi à bâtir une relation fondée sur la confiance, la reddition de comptes et la volonté d’essayer de nouvelles choses, pas seulement avec les dirigeants des clubs, mais aussi avec nos collègues régionaux. En mettant en relation les membres des clubs et les employés d’une même région, ils apprennent à se connaître et sont ainsi mieux outillés pour bâtir une relation longue et durable axée sur des collaborations « gagnant-gagnant » menant à des immersions.
  • Immersion : L’un de nos plus grands succès est l’expérience authentique et transformatrice qui mène finalement les dirigeants des clubs à valoriser et à appuyer fortement le mandat de Parcs Canada. Nous contribuons à réduire les obstacles qui pourraient empêcher les clubs d’atteindre leurs buts (transport, équipement, hébergement, location d’espaces, etc.) afin qu’ils puissent inviter des conférenciers, visiter des parcs et/ou des lieux historiques, organiser et/ou soutenir des activités de protection de l’environnement comme le nettoyage des berges et les efforts pour rétablir des espèces en péril, etc.
  • Fonction d’ambassadeurs : Les clubs étudiants illustrent l’importance, la valeur et le pouvoir véritable du bénévolat à Parcs Canada. Par leur engagement, les dirigeants des clubs sensibilisent leurs pairs, là où ils se trouvent, au sujet du travail que Parcs Canada accomplit. Ils deviennent de « jeunes ambassadeurs » régionaux, des partisans et des champions qui font la promotion des lieux et du mandat de Parcs Canada.

#NatureForAll Campaign